DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

USA : droits de l'homme, droits des bêtes


Etats-Unis

USA : droits de l'homme, droits des bêtes

Un chimpanzé n’est pas un homme. C’est le sens de la décision prononcée ce jeudi par un tribunal new-yorkais.

Les juges avaient été saisis par des défenseurs des animaux qui réclamaient pour plusieurs primates, le droit de vivre en liberté, affirmant qu’ils ont les mêmes caractéristiques que les humains.

Les juges ont donc tranché : “Les singes ne peuvent prétendre aux mêmes droits que les humains”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie: Kobané, ses combattants, ses rares habitants