DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les judokas japonais s'imposent au Grand chelem de Tokyo


Sport

Les judokas japonais s'imposent au Grand chelem de Tokyo

Le Japon rafle tout ou presque au Grand chelem de Tokyo.

Dans la catégorie des moins de 73 kg, Hiroyuki Akimoto décroche l’or. En finale il s’est débarrassé de son compatriote et champion du monde 2013 Shohei Ono. Ce dernier était pourtant favori mais il a trouvé en face de lui un adversaire ultra motivé.

Chez les moins de 81 kg, Takanori Nagase conserve son titre. Le Japonais, vainqueur l’an dernier ici même a battu le judoka des Emirats Arabes Unis Sergiu Toma. De nombreuses pénalités pour passivité ont émaillé cette finale qui a tourné à l’avantage du judoka maison.

Chez les dames, Gévrise Emane remporte le Grand Chelem de Tokyo dans la catégorie des -70kg. En finale ce samedi, la Française a dominé la Japonaise Haruka Tachimoto aux pénalités. La championne du monde 2011 avait battu l’Allemande Szaundra Diedrich en demi-finale.

Chez les moins de 63 kg, Tina Trstenjak confirme son énorme potentiel. La Slovène, médaillée de bronze aux derniers championnats du monde s’adjuge l’or à Tokyo, elle n’a laissé aucune chance à l’Italienne Edwige Gwend.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Ski alpin : Maze toujours impériale, Vonn de retour