DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Maret en argent pour terminer l'année


Sport

Maret en argent pour terminer l'année

La dernière épreuve du Grand Chelem disputée en 2014 sourit à l’Américaine Kayla Harrison.

La championne olympique en titre s’impose à Tokyo dans la catégorie des moins de 78 kilos.

En finale, elle inflige un waza-ari à la Japonaise Ruika Sato après un peu plus d’une minute de combat avant de gérer son avantage.

Des deux Japonaises face à face chez les plus de 78 kilos, c’est Nami Inamori qui a le dernier mot.

Elle l’emporte par ippon aux dépens de Sarah Asahina sur un o-uchi-gari.

Nami Inamori s‘était illustrée dès le deuxième tour en dominant la numéro 1 mondiale, la Cubaine Idalys Ortiz.

Chez les hommes, Dong Han Gwak réussit le doublé chez les moins de 90 kilos une semaine après son succès lors du Grand Prix de Jeju.

Le Sud-Coréen s’impose au Japon, sur les terres de son dernier rival du jour Daiki Nishiyama, médaillé d’argent lors des championnats du monde en 2010 et en 2011.

Cyrille Maret était le mieux classé des judokas alignés chez les moins de 100 kilos.

Mais le numéro 2 mondial doit s’incliner en finale, au jeu des pénalités, devant le Coréen Guham Cho.

Le mois dernier, Cyrille Maret était devenu vice-champion de France chez les lourds, seulement battu par Teddy Riner, vainqueur à Jeju il y a huit jours, mais absent à Tokyo.

Le Russe Renat Saidov en profite pour gagner cette levée du Grand Chelem en terminant le travail au sol, en finale, contre le Géorgien Levani Matiashvili.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Lindsay Vonn est toujours la reine de Lake Louise