DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Musée Van Gogh d'Amsterdam : lumière tamisée pour chefs d'oeuvre en péril

Les jaunes, les bleus, ..., les couleurs des oeuvres de Van Gogh s’altèrent avec les années. Exposition au soleil, à la lumière artificielle

Vous lisez:

Musée Van Gogh d'Amsterdam : lumière tamisée pour chefs d'oeuvre en péril

Taille du texte Aa Aa

Les jaunes, les bleus, …, les couleurs des oeuvres de Van Gogh s’altèrent avec les années. Exposition au soleil, à la lumière artificielle, oxydation à l’air, vernis ajoutés après la mort du peintre… Autant de paramètres qui expliquent que les Van Gogh se ternissent, s’assombrissent, ne soient plus aussi éclatants qu’au premier jour.

Le Musée Van Gogh d’Amsterdam tente de trouver des solutions, et de recréer virtuellement les couleurs d’origines de ces chefs d’oeuvres du 19e siècle.

“Nous tentons de revenir en arrière, pour voir à quoi ressemblaient les tableaux à l’origine mais aussi d’extrapoler l’avenir de ces peintures, de mesurer par exemple les conséquences ce que les restaurateurs font, comme enlever un vernis ou tout autre traitement”, explique l’expert Eric Potsma de l’ICT de Maastricht.

Les tableaux de Van Gogh comme “Champ de blé aux Iris près d’Arles” perdent leurs pigments rouges. Le violet des iris qui avait séduit le peintre disparaît peu à peu. Et après des mois de traitements, la seule solution dans l’immédiat semble être de diminuer la luminosité des salles du musée, voire de réduire le temps d’exposition des oeuvres.