DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bruxelles paralysée par la grève régionale

La région bruxelloise est paralysée par la grève. L’aéroport de Zaventem fonctionne au ralenti avec des retards et des annulations de vols. Les

Vous lisez:

Bruxelles paralysée par la grève régionale

Taille du texte Aa Aa

La région bruxelloise est paralysée par la grève. L’aéroport de Zaventem fonctionne au ralenti avec des retards et des annulations de vols. Les trains, les métros comme les bus ne circulent plus. Au coeur de la contestation, les mesures d’austérité annoncées par le gouvernment belge et décriées par Philippe Peers, représentant de la Centrale générale pour les services publics (CGSP) :

“ Ils attaquent les acquis des travailleurs alors qu’ils donnent des cadeaux aux grandes entreprises et aux riches. Nous ne pouvons pas accepter cela.”

Prévu de longue date, cet appel des organisations syndicales a été largement suivi. La marche à pied et le vélo sont donc de rigueur au centre de la capitale. Des Bruxellois en témoignent :

“Elle pertube tous les gens qui travaillent et tous les habitants de Bruxelles “, se plaint un passant.

“La grève est toujours une bonne option si l’on sait pourquoi on la fait. Et je ne veux pas m‘énerver à cause de cela. Nous allons simplement continuer notre vie et aller à pied au travail. “

Les organisations syndicales souhaitent mettre la pression sur le gouvernement belge après un premier mouvement réussi, organisé en novembre. Prochaine grève générale, le 15 décembre.