DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Budgets français et italien : l'Allemagne souffle le chaud et le froid


économie

Budgets français et italien : l'Allemagne souffle le chaud et le froid

Les ministres des Finances de la zone euro ont demandé lundi à la France de prendre des mesures additionnelles d’assainissement budgétaire pour réduire son déficit structurel et le ramener dans les limites du pacte de stabilité. lendemain de l’entretien accrodé par la chancelière allemande Angela Merkel au quotidien Die Welt et dans lequel elle estime que la France et l’Italie doivent entreprendre plus de réformes et s’assurer que leurs budgets 2015 respecteront les règles de l’Union européenne.
“L’Italie a mené une réforme remarquable de son marché du travail au parlement, a souligné lundi le ministre allemand des finances Wolfgang Schaeuble, ajoutant que la France n’a pas cessé de prendre des mesures supplémentaires. Nous sommes tous sur la bonne voie et d’ailleurs en Allemagne aussi nous devons faire un effort”.
A la méchante chancelière Angela Merkel a succédé lundi Wolfgang Schaeuble le gentil ministre allemand des finances.
De son côté, le gouvernement italien ne s’est “jamais permis de noter un pays membre de l’Union européenne”, a affirmé Rome lundi : “nous appelons l’Allemagne au même respect”, conclut le communiqué du secrétariat d’Etat italien aux affaires européennes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Les cours du pétrole brut encore en baisse lundi