DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : le mari de l'infante Cristina risque 15 à 20 ans de prison

En Espagne, le procureur prêt à requérir 15 à 20 ans de prison contre le mari de l'infante Cristina pour fraude et détournement de fonds. La soeur du roi Felipe pourrait voir les charges qui pès

Vous lisez:

Espagne : le mari de l'infante Cristina risque 15 à 20 ans de prison

Taille du texte Aa Aa

En Espagne, le procureur de l’affaire Noos doit rendre ce mardi son rapport au juge.

Selon les révélations de la presse espagnole, le Pedro Horrach serait prêt à requérir entre 15 et 20 ans de prison pour Inaki Urdangarin tout en suspendant les accusations qui pèsent contre sa femme l’infante Cristina de bourbon, soeur du roi Felipe VI.

Un document de quelque 500 pages doit être remis au juge José Castro qui va instruire l’affaire. C’est également lui qui aura le dernier mot sur le sort de l’infante, si les charges pour fraudes fiscales et détournement de fond seront finalement abandonnées ou non.

Neuf chefs d’inculpation pèsent contre son mari, l’ancien champion de hand-ball, Inaki Urdangarin.
En février dernier, de nombreux Espagnols avaient manifesté pour réclamer que l’infante soit traitée comme n’importe quel autre justiciable du Royaume.