DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les glaciers péruviens sous haute surveillance


science

Les glaciers péruviens sous haute surveillance

En partenariat avec

40% ! Au cours de ces quarante dernières années, les glaciers péruviens ont perdu près de la moitié de leur superficie. On compte dans la Cordillera blanca dans les Andes péruviennes 755 glaciers en tout. Ceci dit la grande majorité de ces glaces plus vraiment éternelles ne dépasse pas le kilomètre carré de surface. D’où leur grande fragilité. Les glaciologues ont installé des capteurs thermiques qui mesurent à la fois la température et le recul des glaciers.

Nelson Santillana, glaciologue : “C’est quarante dernières années 996 nouveaux lacs sont apparus. Et ce n’est pas étonnant car dès qu’un glacier recule la première chose qu’il laisse derrière lui ce sont des cuvettes.”

En 1970 au moins 20 000 Péruviens sont morts dans une grande catastrophe naturelle. Un tremblement de terre avait provoqué le glissement d’un glacier. Des instruments de mesure ont été disposés non pour éviter qu’une telle catastrophe se reproduise mais pour prévenir à temps les habitants des régions menacées par ces glissements de terrain. Et pour cela des caméras de surveillance ont été installées.

Nelson Santillana, glaciologue : “Il ne faut pas oublier que nous avons des glaciers de montagne qui sont aussi tropicaux et donc quand ces masses de glaces sont sur les sommets elles se retrouvent sur des surfaces qui sont pratiquement verticale, si elles rompent alors ces lacs sont susceptibles de déborder, voire de lâcher. On va ainsi se retrouver avec un volume alluvial qui va menacer les villes et les infrastructures.”

Tous ces glaciers sont une source importante d’alimentation en eau potable du pays.

Le choix de la rédaction

Prochain article

science

La rapamycine : nouvel élixir de jouvence ?