DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Reprise cette semaine des négociations pour la paix en Ukraine

Les discussions de paix doivent reprendre cette semaine entre le gouvernement ukrainien de Petro Porochenko et les leaders séparatistes pro-russes de

Vous lisez:

Reprise cette semaine des négociations pour la paix en Ukraine

Taille du texte Aa Aa

Les discussions de paix doivent reprendre cette semaine entre le gouvernement ukrainien de Petro Porochenko et les leaders séparatistes pro-russes de l’Est ukrainien.

C’est à nouveau à Minsk, capitale du Bélarus, qu’une rencontre, dont le jour exact est encore incertain, doit se tenir. C’est la première depuis trois ans.

“Nous savons que le premier point, déclare le porte-parole de l’armée ukrainienne, le plus important de l’accord de Minsk, c’est le cessez-le-feu. Et ce n’est qu’après un “premier jour de silence” qu’il sera possible de retirer les armes lourdes, quinze kilomètres derrière la ligne de front”.

Une nouvelle trêve, agréée entre les deux parties, doit commencer ce mardi. L’idée est qu’elle aboutisse au retrait des armes lourdes du front et à la création d’une zone tampon.

Yuri Lutsenko, un proch du président ukrainien :
“Je crois qu’il faut nous en tenir à notre stratégie de prolonger notre contrôle sur un tiers du Donbass à travers une pression économique et diplomatique sur la Russie. Et la rencontre de Minsk constitue un pas dans cette direction”.

la question de la reconnaissance ou non des élections qui ont eu lieu en zone rebelle sera l’un des points probables de désaccord, mais ce n’est pas le seul…

A Kiev, Angelina Kariakina :
“L’Ukraine, parmi les autres questions,continue à demander la libération de tous les prisonniers. Les séparatistes pro-russes aimeraient sortir du blocus économique en vendant du charbon à l’Ukraine, ce que le gouvernement a officiellement refusé de faire. Parce que cela signifierait le début de relations officielles”.