DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hong Kong: ultimatum pour les manifestants prodémocratie


Chine

Hong Kong: ultimatum pour les manifestants prodémocratie

Une ordonnance d‘évacuation rendue par la Haute cour a été publiée ce mardi par la presse et affichée sur les barricades du principal site des protestataires, mobilisés depuis septembre à Hong Kong.
La Haute cour a été saisie par une compagnie de bus et, selon le South China Morning Post, 3 000 policiers procèderont jeudi au démantèlement du camp.

“Peut-être que le mouvement s’est prolongé trop longtemps, se demande cette femme. En tant que citoyenne ordinaire, je me dis : que pouvons-nous faire de plus? Devrions-nous rester ici pour toujours ? Si nous voulons avancer, nous devons arrêter pendant un certain temps et passer à une autre stratégie.”

“Si vous demandez quels résultats concrets nous avons obtenus, nous pouvons voir qu‘à la fois le gouvernement de Hong Kong et le gouvernement central chinois n’ont fait aucune concession, ajoutait un manifestant. Les étudiants ont revu à la baisse leurs revendications depuis le début du mouvement. Les étudiants qui ont mené une grève de la faim ont exigé seulement une réunion, mais même cette demande a été rejetée.”

Depuis le 28 septembre, les manifestants réclament un scrutin ouvert en 2017 pour l‘élection du chef de l’exécutif. Le mouvement s’est considérablement essouflé.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le gaz circule à nouveau entre la Russie et l'Ukraine