DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paris : objets connectés en tout genre à la conférence LeWeb

Vous lisez:

Paris : objets connectés en tout genre à la conférence LeWeb

Taille du texte Aa Aa

Le marché des objets connectés portables devrait réellement décoller en 2015. Le lancement de l’Apple Watch a agi à la fois comme catalyseur et

Le marché des objets connectés portables devrait réellement décoller en 2015. Le lancement de l’Apple Watch a agi à la fois comme catalyseur et symbole de sa maturité, selon plusieurs intervenants réunis mardi à la conférence LeWeb près de Paris.

Une conférence dont Loïc Le Meur est le co-créateur : “Sur LeWeb on a tout ce qu’il faut pour commencer un business. On peut avoir l’idée. On peut trouver une équipe, les gens se louent eux même ici, on peut faire des partenariats. On peut aussi trouver les fonds, il y a beaucoup d’investisseurs qui sont prêts à fonder des start up.”

Pour Cédric Hutchings, co-fondateur de Withings, 2015 sera une année de transition essentielle où des objets high-tech s’inséreront dans un monde qui ne l’est pas, à l’image de la montre intelligente à aiguilles vendue par sa société, baptisée Activité.

Cédric Hutchings : “Chez Withings nous cherchons des façons de fournir des choses que l’on peut utiliser à long terme. On a renversé l‘équation en disant “Dessinons une très belle montre que l’on va porter parce que c’est une montre belle et simple mais qui va vous donner tous les capteurs et les informations.”

Stéphane Marceau, président d’OMsignal défend lui la convergence du hitech avec la mode et sa forme la plus simple soit le vêtement en intégrant sa technologie de capteurs biométriques dans des t-shirt de Ralph Lauren.

Stéphane Marceau : “Nous pensons qu’il va y avoir une convergence entre le monde de la technologie et le monde de la mode. Si vous devez mettre quelque chose sur votre corps que ce soit quelque chose de portable ou quoi que ce soit d’autre, il faut que ce soit en rapport avec la mode. On fait un choix pour se définir soit même d’une certaine façon, c’est une expression personnelle.”