DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un ministre palestinien tué dans des heurts avec des soldats israéliens


Cisjordanie

Un ministre palestinien tué dans des heurts avec des soldats israéliens

Une mort qui risque d‘être lourde de conséquences… celle de Ziad Abou Ein, ministre palestinien sans portefeuille, décédé après des heurts avec des soldats israéliens lors d’une manifestation en Cisjordanie.

Une centaine de militants étrangers et palestiniens avaient entamé ce matin une marche pour aller planter des arbres près d’une colonie israélienne lorsqu’ils ont été arrêtés à un point de contrôle par des soldats israéliens. Aux invectives ont suivi des tirs de gaz lacrymogènes, puis des coups. Selon un photographe de Reuters, l’officiel palestinien a été frappé au cou par un soldat de Tsahal.

Abou Ein est décédé dans l’ambulance qui l‘évacuait. Ministre sans portefeuille de l’Autorité palestinienne, il était chargé des questions de colonisation.

Mahmoud Abbas a réagi, évoquant un acte babare ne pouvant être toléré.

Trois jours de deuil national ont été décrétés dans les territoires palestiniens.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

LuxLeaks, Acte II