DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Washington affirme ne plus détenir de prisonnier en Afghanistan

Washington ferme ses dernières cellules en Afghanistan au lendemain de la publication d’un rapport sur les méthodes de la CIA dans la guerre contre

Vous lisez:

Washington affirme ne plus détenir de prisonnier en Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

Washington ferme ses dernières cellules en Afghanistan au lendemain de la publication d’un rapport sur les méthodes de la CIA dans la guerre contre le terrorisme.

Le centre de détention de Bagram, situé près de Kaboul, était surnommé “l’autre Guantanamo”. Officiellement, le site est sous contrôle afghan depuis le mois de mars 2013, mais les États-Unis y gardaient encore quelques prisonniers sous leur contrôle, ce qui n’est plus le cas depuis hier.

Le Pentagone précise qu’il n’a plus aucun prisonnier en territoire afghan.

Le président afghan, Ashraf Ghani, s’est dit “choqué” par le rapport sur les méthodes de torture de la CIA publié mardi. Il a promis d’ouvrir une enquête.