DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Retour la normale à Hong Kong après des mois de manifestations pro-démocratie

Les larmes de l’un des leaders pro-démocratie comme symboles de la fin d’un mouvement sans précédent à Hong Kong. La “révolte des parapluies” a cessé

Vous lisez:

Retour la normale à Hong Kong après des mois de manifestations pro-démocratie

Taille du texte Aa Aa

Les larmes de l’un des leaders pro-démocratie comme symboles de la fin d’un mouvement sans précédent à Hong Kong.

La “révolte des parapluies” a cessé et laissé la place au fonctionnement habituel du territoire chinois et à sa circulation intense.

Les tentes du mouvement “Occupy” ont été démantelées après 11 semaines de blocages et de manifestations dans des quartiers de bureaux et de commerces. Plus de 200 personnes ont été interpellées par la police.

Un soulagement amer pour cette femme : “maintenant, c’est plus facile pour tout le monde, mais je regrette aussi que nous n’ayons pas pu discuter avec les autorités”, explique cette femme.

Quelques irréductibles se sont installés sous le siège du gouvernement de Hong Kong pour continuer à réclamer l’instauration d’un véritable suffrage universel et contester la pré-sélection par Pékin des candidats au poste de chef de l’exécutif local pour 2017.

“Je pense qu’ils ne vont pas nous déplacer parce que ce lieu est dédié à la population pour qu’elle s’adresse aux autorités. Je pense donc qu’elles ne nous déplaceront pas comme elles l’ont fait avec ceux dans les rues”, affirme ce manifestant pro-démocratie.

Les autorités chinoises n’ont fait aucune concession sur le fond, mais les manifestants bien que déçus n’entendent pas baisser la garde. Certains ont déjà promis de “nouvelles actions de résistance”.