DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Australie : Prise d'otages sous la bannière d'un drapeau islamique à Sydney


Australie

Australie : Prise d'otages sous la bannière d'un drapeau islamique à Sydney

Plusieurs personnes sont retenues en otage dans un café du centre de Sidney, en Australie, alors que des témoins assurent avoir entendu de fortes détonations ressemblant à des coups de feu. Selon la police, il n’y aurait qu’un seul ravisseur. La police dit ne pas être en contact avec lui.

Deux des otages ont plaqué un drapeau islamique noir à l’une des vitres de l‘établissement.

Des membres des forces de l’ordre sont déployés dans le quartier et pointent leurs armes sur le café ou a lieu la prise d’otages. Au même moment, la police Australienne confirme qu’une opération a lieu à l’Opéra de Sydney, sans qu’il soit possible de faire de lien avec la prise d’otages en cours.

Le Premier ministre australien, Tony Abbott, a réuni le Comité de sécurité national avant de convoquer la presse pour une courte allocution. “Nous devons réaliser que, même dans une société comme la nôtre, il existe des gens qui nous veulent du mal” a-t-il dit. “C’est pour cette raison que nous avons une police et des forces de sécurité d’un très grand professionnalisme.”

Les forces de police ont établi un périmètre de sécurité autour du café où la prise d’otages est en cours et évacué le quartier. Peu avant l’annonce de la prise d’otages, la police avait, par ailleurs, annoncé l’arrestation d’un suspect dans le cadre d’une enquête sur la préparation d’un attentat.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Le secrétaire d'Etat américain à Rome pour une série d'entretiens sur les tensions au Proche Orient