DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Australie : Man Haron Monis, un preneur d'otages au passé lourd


Australie

Australie : Man Haron Monis, un preneur d'otages au passé lourd

Pourquoi Man Haron Monis est-il passé à travers les mailles du filet ? Cet homme, un réfugié originaire d’Iran qui, selon la police, a mené la prise d’otages à Sydney et qui a été tué, avait un passé judiciaire chargé. Il a été inculpé de complicité dans le meurtre de son épouse puis relâché. Il a été poursuivi pour des dizaines d’agressions et abus sexuels. Il avait adressé des lettres de menace à des familles de soldats tués en Afghanistan.

“C’est difficile pour la police et les agences de sécurité d’interrompre ou d’interdire les activités de n’importe quel individu qui agit seul sans avertissement, comme c‘était le cas pour cet homme, a indiqué Andrew Colvin, un responsable de la police fédérale. Bien sûr, nous devons travailler avec les faits et établir tout ce que nous savons avant de porter des jugements. Cela viendra dans les prochains jours et prochains mois”.

Man Haron Monis était un idéologue extrémiste, mais son action était le fait d’un homme isolé, a indiqué l’ancien avocat du réfugié iranien.
Une action qui a duré plus de 16 heures. Les policiers d‘élite ont donné l’assaut au café vers 2h18, heure locale, soit vers 16h18, heure de Paris.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tristesse, hommage et recueillement à Sydney