DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne et Maroc : des recruteurs djihadistes à Ceuta et Melilla


Espagne

Espagne et Maroc : des recruteurs djihadistes à Ceuta et Melilla

Les polices espagnole et marocaine ont arrêté ce mardi plusieurs membres d’une organisation suspectée de recrutement de femmes candidates au djihad en Syrie et en Irak.

Selon le ministère espagnol de l’Intérieur, sept suspects ont été arrêtés, dont quatre femmes. Les arrestations ont eu lieu dans les enclaves espagnoles au Maroc de Ceuta et Melilla, dans la ville voisine de Fnideq, au Maroc et à Barcelone.

Une centaine d’Espagnols auraient déjà rejoint les rangs de “milices djihadistes” en Irak ou en Syrie, selon l’ambassadeur d’Espagne en Irak.

L’Espagne craint, à l’instar de la France et du Royaume-Uni, que des militants djihadistes reviennent commettre des attentats dans leur pays.

Ce lundi, un vaste coup de filet a eu lieu dans les mêmes milieux islamistes en France. Dix personnes ont été arrêtées.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : après l'horreur des combats, le sourire des enfants