DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe est-elle prête à faire face à une catastrophe majeure ?

Face aux risques d’attaques terroristes ou de catastrophes naturelles, les nations européennes imaginent les pires des scénarios et les réponses à y

Vous lisez:

L'Europe est-elle prête à faire face à une catastrophe majeure ?

Taille du texte Aa Aa

Face aux risques d’attaques terroristes ou de catastrophes naturelles, les nations européennes imaginent les pires des scénarios et les réponses à y apporter.

Si les efforts vont dans le bon sens et si, comme l’explique l’expert de l’OTAN Jamie Shea, “les services de renseignements sont aujourd’hui plus efficaces et parviennent à déjouer des complots, la sécurité n’est pas pour autant garantie. Loin de là.”

“Aucune nation n’est vraiment prête” explique l’expert en gestion de crise Luc Rombout. “D’un point de vue opérationnel,” poursuit-il, “dans l‘éventualité d’un événement majeur, votre temps de réaction est proche de zéro.”

Et c’est là que la marge de progrès est sans doute la plus forte. L’Europe met en oeuvre des exercices pratiques de mise en place d’aides en cas d’attaques terroristes, mais mettre en commun les savoir-faire et les pratiques nationales n’est pas chose facile.

Vu de Suède, la spécialiste des urgences civiles Helena Linberg estime que l’Europe a besoin de “coordination et de coopération (…). Plus l‘événement est important et affecte plusieurs Etats, plus la coordination est complexe.”

L’intégralité du débat est à découvrir dans la vidéo.