DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Inédit en Colombie: les Farc décrètent une trêve unilatérale et illimitée


Colombie

Inédit en Colombie: les Farc décrètent une trêve unilatérale et illimitée

Il y avait déjà eu des cessez-le-feu temporaires. Mais là, pour la première fois, c’est un cessez-le-feu illimité que la guérilla des Farc vient de décréter. Cette trêve entrera en vigueur ce samedi. Les Forces armées révolutionnaires de Colombie évoquent même la possibilité que cela se transforme en “armistice”.

Ce geste intervient deux ans après le lancement à La Havane à Cuba, de négociations entre le gouvernement colombien et les Farc. Mais attention, prévient Ivan Marquez, représentant des Farc, cette trêve sera “suspendue à la moindre attaque de la police ou de l’armée”.

L’initiative de la part de la rébellion marxiste met la pression sur le gouvernement qui, jusque-là, a toujours refusé l’idée d’une trêve bilatérale, craignant que les Farc n’en profitent pour se renforcer.

Mais il semble que cette fois, un climat plus pacifié se soit développé. Mauricion Armitag est une des nombreuses victimes du conflit. Mardi, il assistait à une cérémonie à La Havane, en présence de représentants des Farc et du gouvernement colombien : la plantation d’un arbre censé symboliser la paix. “Puisse cet arbre être vraiment le symbole d’un renouveau en Colombie”, a-t-il déclaré.

Les négociations entre les rebelles et le gouvernement colombien ont déjà permis de régler un certain nombre de dossiers comme la réforme agraire, voulue par les Farc. Mais restent encore plusieurs sujets épineux comme l’abandon des armes ou encore l’indemnisation des victimes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Britanniques et Allemands rejouent le match de la trêve de noël 1914