DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Retour au pays pour les 3 prisonniers cubains et le détenu américain

Les Etats-Unis et Cuba ont chacun libéré des prisonniers. D'un côté, trois agents cubains emprisonnés en Floride depuis 13 ans, et de l'autre, un fonctionnaire américain détenu depuis 2009 à La Havane

Vous lisez:

Retour au pays pour les 3 prisonniers cubains et le détenu américain

Taille du texte Aa Aa

Raul Castro avait fait le déplacement à l’aéroport de La Havane pour accueillir en personne, les trois agents cubains libérés par les Etats-Unis. Le président cubain a félicité les trois hommes pour leur “résistance”, leur “courage” et pour “l’exemple qu’ils représentent”. Gerardo Hernandez, Ramon Labañino et Antonio Guerrero faisaient partie d’un groupe de cinq agents des services de renseignement cubains, arrêtés et emprisonnés aux Etats-Unis. Les deux autres ont déjà été libérés ces derniers mois.

Point of view

J'espère vraiment que dorénavant, nous dépasserons cette politique de défiance mutuelle.

Pendant que ces trois hommes retrouvaient leur famille à La Havane, Alan Gross, lui, atterrissait aux Etats-Unis, après 5 ans de détention à Cuba. Cet Américain travaillait pour l’agence fédérale pour le développement, l’USAID. Il avait été arrêté en 2009 puis condamné pour avoir introduit du matériel de transmission à Cuba. Sa libération était, pour Washington, un préalable à toute détente avec le régime cubain.

“55 ans d’histoire nous ont montré qu’un tel affrontement entrave la capacité de jugement, a déclaré Alan Gross lors d’une conférence de presse à Washington. Deux erreurs ne font pas une vérité. J’espère vraiment que dorénavant, nous dépasserons cette politique de défiance mutuelle. J’ai été très heureux d’entendre ce que le président a dit (ce mercredi)”.

Dans son allocution ce mercredi, Barack Obama a estimé que l’isolement du régime communiste n’avait pas produit les effets voulus. Et d’ajouter : “l’heure est venue d’entamer un nouveau chapitre”.