DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'obésité peut relever du "handicap" selon la justice européenne


monde

L'obésité peut relever du "handicap" selon la justice européenne

L’obésité relève-telle d’une responsabilité personnelle, ou bien du handicap, la personne en surpoids devant à ce titre être protégé par des droits spécifiques?
La Cour de justice de l’Union européenne a plus ou moins tranché en assimilant l’obésité sévère à un handicap, si elle rend difficile la vie professionnelle de la personne.

La nuance est importante pour Karsten Kaltoft, un assistant maternel, qui pèse près de 160 kilos. Il reproche à son employeur de l’avoir licencié au motif de son obésité et d’avoir commis une discrimination. Or le droit européen reconnaît la discrimination fondée sur le handicap,

“J’espère que cela va apporter une protection générale, et qu’on ne pourra plus être licencié en raison d’un surpoids”, a réagi Karsten Kaltoft.

Il revient désormais à la juridiction danoise de voir si l’obésité du plaignant relève bien de la définition du handicap. Pour son employeur, la ville de Billund, l’assimilation est impossible : l’obésité de Karsten Kaltoft est de son fait.

Selon l’Organisation mondiale pour la santé, 23 % des Européennes et 20 % des Européens sont obèses.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

2014: retour sur une année sombre