DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La fantastique aventure de Rosetta et Philae

Vous lisez:

La fantastique aventure de Rosetta et Philae

Taille du texte Aa Aa

Un long voyage sidéral, hibernation incluse, pour aller à la rencontre de la comète Churyumov-Gerasimenko. La sonde Rosetta est arrivée à destination en 2014. Une étape importante dans la connaissance de notre système solaire.

Le 2 mars 2004, la fusée européenne Ariane 5 décolle de la base de Kourou en Guyane française, avec à son bord la sonde Rosetta. Direction la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, familièrement appelée la comète Tchoury

Le début d’un très long voyage. Pour atteindre son objectif, Rosetta doit parcourir 6,5 milliards de kilomètres.

Après 31 mois d’hibernation, la sonde de l’Agence spatiale européenne se réveille. Le 20 janvier 2014. Au centre de l’ESA à Darmstadt, c’est la joie.

Le 6 août 2014, Rosetta est bien au rendez-vous avec la comète. La sonde européenne scanne sa cible. Son objectif est de repérer une zone d’atterrissage, un lieu baptisé Agilka, le nom d’une île sur le Nil, en Egypte.

Un peu plus de trois mois plus tard, le petit robot-laboratoire Philae est largué sur la comète. Sa descente vers Tchoury durera 7 heures. Philae est là où personne n’est jamais allé. Du jamais-vu !

Mission accomplie. Philae a bien atterri sur la comète et s’est stabilisé après avoir rebondit trois fois sur la surface glacée de Tchoury.