DERNIERE MINUTE

Pakistan : un vendredi de prière à la mémoire des élèves tués par des talibans

Au Pakistan, des élèves effrayés de retourner en classe après le massacre de leurs camarades. Un vendredi de prière et de colère contre les autorités incapables d'arrêter les talibans.

Vous lisez:

Pakistan : un vendredi de prière à la mémoire des élèves tués par des talibans

Taille du texte Aa Aa

Troisième jour de deuil au Pakistan après l’attaque des talibans contre une école de Peshawar. Si la violence est quasi quotidienne dans le pays, avec des attaques contre les forces de sécurité, le massacre de 132 enfants mardi dernier a bouleversé le pays. La plupart des élèves de cette école, administrée par les militaires, ont peur de retourner en classe. “Certains élèves de l‘école disent que nous ne voulons pas étudier et que nous ne voulons pas aller à l‘école dit un élève, ils disent que les terroristes vont revenir pour tous nous tuer. Beaucoup d‘étudiants ont perdu la vie dans cette école et ceux qui ont survécu ont très peur de revenir.”

Pas d‘école ce vendredi pour les élèves, mais une journée de prière dans tout le pays.
Après le chagrin, l’heure est à la colère, la population accuse le gouvernement de ne pas agir. Première réponse du Premier ministre Nawaz Sharif : la reprise des exécutions de peines de mort pour des actes terroristes. L’armée a donné vendredi son feu vert à l’exécution de six rebelles islamistes.