DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les services secrets ukrainiens ont-ils déjoué une attaque terroriste russe ?

C’est en tout cas ce qu’ils affirment. L’attentat devait avoir lieu dans le centre de Kiev. Une femme de la région séparatiste de Lougansk a été

Vous lisez:

Les services secrets ukrainiens ont-ils déjoué une attaque terroriste russe ?

Taille du texte Aa Aa

C’est en tout cas ce qu’ils affirment. L’attentat devait avoir lieu dans le centre de Kiev.

Une femme de la région séparatiste de Lougansk a été arrêtée mercredi près de l’emblématique Place Maidan en possession d’un sac bourré d’explosifs.

Selon Markiyan Lubkivsky, conseiller à la tête des Services de sécurité ukrainiens : “il y avait au total plus de trois kilos de dynamite, l‘équivalent de 30 grenades. S’il y avait eu une attaque terroriste, il y aurait inévitablement un grand nombre de victimes” d’après lui.

Des analyses ont été menées et des photos prises avant l’explosion contrôlée du sac.

La femme interpellée et considérée comme la principale suspecte a été identifiée comme Anastasia Kovalenko. Dans un extrait vidéo de son interrogatoire diffusé par les services secrets ukrainiens, les soupçons se dirigent vers un individu dont le nom de code est “Konstantin”. C’est lui qui aurait remis le sac à Anastasia Kovalenko tout en déclarant que « ce qui était à l’intérieur causerait un grand malaise chez les Ukrainiens. La suspecte a reconnu devant les policiers qu’elle savait qu’il y avait des explosifs dans le sac.”

Selon les autorités ukrainiennes, citées par le journal “Kiev Post”, “Konstantin” serait un agent des services secrets russes.