Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Pyongyang propose une enquête conjointe aux USA sur la cyber-attaque contre Sony

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP, Reuters
Pyongyang propose une enquête conjointe aux USA sur la cyber-attaque contre Sony

<p>La Corée du Nord plaide l’innocence dans l’affaire de la cyber-attaque contre le groupe Sony Pictures, et propose aux Etats-Unis une commission d’enquête conjointe. </p> <p>Pyongyang se dit “calomnié” par le <span class="caps">FBI</span>, qui lui a imputé ce vendredi la responsabilité de l’attaque, le président Obama annonçant dans la foulée des mesures de rétorsion.</p> <p>Fin novembre, de nombreuses informations ont été dérobées à Sony Pictures ; le groupe, menacé par des Hackers, a par ailleurs décidé d’annuler la sortie du film The Interviewer (“L’interview qui tue” en français).</p> <p>De quoi provoquer l’indignation de l‘écrivain brésilien Paulo Coelho : il a proposé 100.000 dollars à Sony pour diffuser le film sur son blog et compenser ce manque à gagner.</p> <p>“Vous ne pouvez tout simplement pas accepter que des personnes à l’esprit étroit ou guidées par un agenda politique vous dictent ce qu’il faut lire ou regarder”, a-t-il affirmé.</p> <p>The Interviewer est une comédie satirique sur un complot de la <span class="caps">CIA</span> visant à assassiner le leader nord-coréen Kim Jong-un.</p>