DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le nouveau président roumain fait de la lutte contre la corruption sa priorité

Il veut changer le visage de la Roumanie, et avant tout, la débarrasser de la corruption. Le nouveau chef de l’Etat Klaus Iohannis, élu il y a un peu

Vous lisez:

Le nouveau président roumain fait de la lutte contre la corruption sa priorité

Taille du texte Aa Aa

Il veut changer le visage de la Roumanie, et avant tout, la débarrasser de la corruption.

Le nouveau chef de l’Etat Klaus Iohannis, élu il y a un peu plus d’un mois, a prêté serment ce dimanche devant les deux chambres du Parlement.

A la tête d’un des pays les plus pauvres de l’Union européenne, ce roumain d’origine allemande de 55 ans a plaidé pour un meilleur fonctionnement des institutions mises en place à la chute du communisme il y a 25 ans.

“Je souhaite que la corruption disparaisse de l’agenda public, a-t-il déclaré.
Les institutions doivent fonctionner pour les citoyens et la classe politique devrait comprendre clairement qu’elle est au service de l’intérêt général et non des intérêts d’un groupe ou d’un individu.”

Ces deux dernières années, la cohabitation entre le président Traian Basescu et le Premier ministre Victor Ponta s’est avérée houleuse, bloquant de fait toute réforme au sein de l’appareil d’Etat.
Klaus Iohannis entend mettre en place une cohabitation plus constructive.
Partisan de l’union des forces politiques, il consulte les autres partis pour affiner son programme d’action.