Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le Bélarus et le Kazakhstan à Kiev pour tenter une médiation avec le Kremlin

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Le Bélarus et le Kazakhstan à Kiev pour tenter une médiation avec le Kremlin

<p>Poignée de main, ce lundi, à Kiev, entre l’indéboulonnable président du Kazakhstan, Noursoultan Nazarbaev, et le président ukrainien, Petro Porochenko, qui avait déjà reçu la veille le dictateur bélarusse Alexandre Loukachenko.</p> <p>Ces visites pour parler du conflit ukrainien témoignent aussi de l’inquiétude des voisins de la Russie face aux appétits territoriaux du Kremlin.</p> <p>“Nous nous adressons à la Russie comme à l’Ukraine” a déclaré le président du Kazakhstan à l’issue de la rencontre. “Il faut réfléchir et trouver un compromis, une solution à cette situation qui respecte l’intégrité territoriale ukrainienne et les positions des uns et des autres. La situation actuelle n’est pas normale, c’est un non sens.”</p> <p>Pour sa part, le président ukrainien s’est félicité du soutien de son homologue kazakh.<br /> “Le Kazakhstan a prouvé que sa position de soutien à l’Ukraine est forte” a-t-il dit, “en particulier dans le secteur financier et je pense que ça sera très important pour donner, maintenant, un coup de fouet à toutes les sphères de notre collaboration.”</p> <p>Les président kazakh et bélarusse doivent se rendre à Moscou, cette semaine, pour y rencontrer Vladimir Poutine et, comme il l’ont déjà fait au printemps, tenter de trouver une solution au conflit dans l’Est de l’Ukraine.</p>