DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des acte de sabotage sur une ligne à grande vitesse à Bologne en Italie

Eteindre le feu de la contestation. Quatre boitiers électriques ont été incendiés tôt mardi matin à la gare ferroviaire de Santa Viola, dans la

Vous lisez:

Des acte de sabotage sur une ligne à grande vitesse à Bologne en Italie

Taille du texte Aa Aa

Eteindre le feu de la contestation. Quatre boitiers électriques ont été incendiés tôt mardi matin à la gare ferroviaire de Santa Viola, dans la périphérie ouest de Bologne. Des actes de sabotage simultanés qui sont l’oeuvre des anti-ligne à grande vitesse entre Lyon et Turin selon le ministre italien des Transports. Le procureur se montre plus prudent et attend les résultats de la police sceintifique. Conséquence : un trafic ferroviaire perturbé et de nombreux retards dans le nord de l’Italie. Dimanche dernier, c’est la ligne Rome-Florence qui a été sabotée.

Après 20 ans d’attente, les travaux de cette ligne ont débuté il y a environ un an. Entre opposition et acte de sabotages, les 200 km de ligne sont loin d‘être construites. Coût total de cet énorme chantier européen : 26 milliards d’euros.