DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La situation en Asie Centrale inquiète Poutine


Russie

La situation en Asie Centrale inquiète Poutine

Les six membres de l’Organisation du traité de sécurité collective se sont réuni au Kremlin pour faire le point sur les menaces qui pèsent sur la région.

Les chefs d’Etat arménien, bélarusse, tadjik, kyrgyze et kazakh autour du poids lourd de l’organisation, la Russie, qui s’inquiète notamment des risques venus d’Afghanistan.

“La situation internationale change rapidement” a déclaré Vladimir Poutine. “De nouveaux problèmes apparaissent alors que d’autres, plus anciens, s’enveniment. Malheureusement, le système de sécurité global est altéré. Des groupes terroristes, et extrémistes, essaient déjà d‘élargir leurs activités jusqu‘à l’Asie Centrale. C’est pour cela que nous devons être prêts à prendre des mesures préventives.”

L’organisation discute notamment des moyens d’aider le Tadjikistan à renforcer sa frontière avec l’Afghanistan pour empêcher les trafics et le passage de groupes armés extrémistes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pour Moscou, l'Ukraine devient "un adversaire militaire potentiel"