Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Loukachenko : "je serai président si je le veux" en 2015

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec Avec AP et Reuters
Loukachenko : "je serai président si je le veux" en 2015

<p>Certaines déclarations du président bélarusse Alexandre Loukachenko ne sont pas passées inaperçues hier à Moscou lors d’une conférence de presse avec ses homologues russe, arménien, et notamment tadjik. “Même si le monde entier se dresse aujourd’hui contre Loukachenko, il sera président, s’il le veut”, a indiqué le chef de l’Etat bélarus qui devrait briguer un cinquième mandat en 2015. </p> <p>Alexandre Loukachenko a également critiqué Moscou. Il l’a accusé de nuire aux intérêts économiques du Bélarus en réduisant les exportations bélarusses vers la Russie</p> <p>“L’organisme de surveillance agricole de la Russie a limité la livraison des produits des entreprises bélarusses à la Fédération de Russie. De plus, en violation de toutes les normes internationales, nous avons fait face à une interdiction du transit sur le territoire bélarusse. Cela a été fait de façon unilatérale, sans aucune consultation, en contournant la Commission Économique Eurasienne et sans même l’accord de Vladimir Poutine, comme nous l’avons appris aujourd’hui pendant les pourparlers”.</p> <p>Vladimir Poutine a déclaré de son côté en plaisant qu’il avait été demandé spécifiquement à Alexandre Loukachenko “d‘élever le niveau des discussions” et d’en présenter “la substance sous toutes ces couleurs”.</p>