DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crimée : distributeurs de billets déconnectés, trains arrêtés, électricité coupée

Vous lisez:

Crimée : distributeurs de billets déconnectés, trains arrêtés, électricité coupée

Taille du texte Aa Aa

Conséquence des sanctions américaines contre la Russie, suite à l’annexion de la péninsule ukrainienne en mars dernier, les sociétés Visa et Master Card ont annoncé, vendredi, qu’elles ne pouvaient plus fonctionner en Crimée. Avec pour résultat la déconnexion des appareils au réseau et, donc, l’impossibilité pour les habitants de la péninsule de retirer de l’argent liquide aux distributeurs.

“Je ne peux même pas sortir 500 roubles, il va falloir trouver quelque chose à faire” confiait une dame devant un distributeur inerte. À la pénurie d’argent liquide s’ajoute une coupure d‘électricité. L’Ukraine rationne l‘électricité pour faire face à une pénurie de charbon et, pour la deuxième fois cette semaine, l’approvisionnement en électricité est suspendu en Crimée.

“ Bien sûr, les coupures sont une nuisance “ admet la vendeuse d’une épicerie. “ J’espère que c’est temporaire, mais de toute façon on est mieux là qu‘à l’Est de l’Ukraine… Alors ce n’est pas la fin du monde. Il y avait des coupures d‘électricité dans les années 90 : on a survécu, on survivra, tout ira bien. “

Et, à la pénurie de billets et aux coupures d‘électricité, s’ajoute l’arrêt des liaisons ferroviaires entre la Crimée et l’Ukraine. Kiev met en avant des raisons de sécurité pour expliquer l’arrêt des trains qui isole encore un peu plus la Crimée du continent.