DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Disparition de l'Airbus d'AirAsia : les recherches suspendues pour la nuit


monde

Disparition de l'Airbus d'AirAsia : les recherches suspendues pour la nuit

Choc, tristesse et angoisse pour les familles des 162 personnes qui étaient à bord de l’Airbus A320 d’AirAsia. L’appareil a disparu des écrans de contrôle la nuit dernière environ une heure après avoir décollé de la ville indonésienne de Surabaya à destination de Singapour.

Aucune trace de l’Airbus n’avait encore été trouvée ce dimanche. Les recherches ont été suspendues pour la nuit.

155 Indonésiens, trois Sud-Coréens, un Français, un Britannique, un Malaisien et un Singapourien étaient à bord de l’appareil, a précisé AirAsia après un nouveau décompte. Le Français était le copilote.

Des cellules de crise ont été créées à l’aéroport de Changi à Singapour et à Surabaya pour accueillir les proches des passagers.

Peu avant la disparition du vol QZ 8501, le pilote avait demandé l’autorisation au contrôle aérien de changer de plan de vol en prenant de l’altitude en raison de mauvaises conditions météorologiques.

L’appareil était exploité par AirAsia Indonésie, détenu à 49 % par la compagnie malaisienne à bas coûts AirAsia.

Les recherches reprendront à 7h ou même plus tôt si la météo est bonne, ont indiqué les autorités indonésiennes.

L’Australie a promis de l’aide pour les enquêtes, tout comme le constructeur européen Airbus et le Bureau d’enquête et d’analyse.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Situation toujours complexe pour rejoindre certaines stations alpines françaises