DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Norman Atlantic : au moins 10 morts, fin des opérations de secours


Grèce

Norman Atlantic : au moins 10 morts, fin des opérations de secours

Le bilan de l’incendie à bord du ferry en mer Adriatique s’alourdit, faisant état de 10 morts.

En revanche, au moins 420 personnes, passagers et membres d‘équipage, ont pu être évacués du Norman Atlantic.

Sur les dernières photos diffusées, la violence de l’incendie est visible, avec un énorme panache de fumée qui s‘échappe des sous-sols, là où étaient garés environ 200 véhicules. En plus des hélicoptères, plusieurs navires marchands ont participé au sauvetage, pour ensuite déposer des rescapés dans le port de Bari en Italie.

L’incendie s’est déclenché dimanche matin à l’aube, alors que les passagers dormaient. Aujourd’hui choqués, ils témoignent.

“ D’un seul coup tout s’est éteint. La seule chose qu’on nous ait dite, c’est : “au feu au feu, au feu”… Et on ne savait pas pourquoi il y avait un incendie. Il y avait quelque chose qui brûlait, mais on n’avait pas beaucoup de temps… et on ne pouvait pas faire grand chose… j’ai eu l’impression qu’en quelques minutes, tout le bateau allait brûler.” raconte Demir à sa descente du navire marchand venu le secourir.

Le Norman Atlantic assurait la liaison entre Patros, dans l’ouest de la Grèce, et Ancône, en Italie, où ne enquête judiciaire a été ouverte, pour connaître toutes les circonstances de cet incendie meurtrier.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Grèce vers des législatives anticipées