DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Air Asia : les restes de l'avion retrouvés en mer de Java, des dizaines de corps repêchés


Indonésie

Air Asia : les restes de l'avion retrouvés en mer de Java, des dizaines de corps repêchés

L’armée indonésienne a récupéré des dizaines de corps flottant sur la mer de Java, et des dizaines de débris de l’avion d’Air Asia ont été retrouvés.

Sur les premières images des objets repérés : on peut apercevoir une dizaine de grande taille, longs de plusieurs mètres : deux d’entre eux ressemblent à une porte d’avion, et à un tobogan d’urgence, un gilet, une valise et des bouées de sauvetage, ainsi que des tubes de couleur orange ont été aperçus, à 10 km de la dernière position connue de l’appareil, en face des côtes de l‘île de Bornéo.

La télévision indonésienne a diffusé des images de l’armée en train de récupérer un corps flottant à la surface.

Les familles et les proches des disparus, sont réunis dans le centre de crise, de Surabaya, en Indonésie, c’est de là que l’avion a decollé dimanche. Ils ont appris en premier la nouvelle de la découverte des débris. Plusieurs d’entre eux, évanouis, ont dû être secourus.

Une ombre a été repérée au fond de la mer selon un responsable indonésien, ce pourrait être celle de la carlingue de l’avion d’AirAsia. L’avion n’a pas été encore officiellement retrouvé, mais les autorités n’ont plus de doute.

L’ombre découverte au fond de mer grâce a un avion militaire Hercule, est située dans la zone de recherches de l’appareil où la mer n’est pas très profonde, entre 50 et 100 mètres. Les recherches sont déjà concentrées sur le lieu de cette découverte.

Tous les objets et les corps de passagers devraient ensuite être tansportés à Pangkalan Bun, sur l‘île de Bornéo, où se trouve la plus proche piste d’atterrissage.

Le PDG d’Air Asia  Tony Fernandes, vient de déclarer qu’il était en route pour Surabaya en Indonesie. “Tout ce que peut faire ma société sera fait “ a t-il déclaré.

De nombreux objets ont ete repérés depuis ce matin.

Des masques a oxygène retrouvés sur la mer ont été emportés par un helicoptère de l’armée.

Une porte pour passagers et une porte de soute ont été trouvés flottant sur la mer, à 160 km au sud-ouest de l‘île de Bornéo, et ce qui ressemble à un toboggan d’urgence, dans la zone de recherche de l’avion.

Des bagages, des bouées et des gilets de sauvetage et des tubes couleur orange, ont été apercus, à 10 km de la dernière position connue du vol.

De nombreux débris sont de couleur rouge et blanche, selon le ministère indonésien des transports, ce sont les couleurs de la compagnie.

Des dizaines d’avions et de bateaux internationaux ont participé aux recherches : pour l’instant aucune trace de survivant n’a été retrouvée.

Des éléments sur les dernières communications du pilote de l’Airbus d’Air Asia ont été révélés.

Le pilote a demandé de dévier son plan de vol pour éviter de mauvaises conditions météorologiques, ce qui a été approuvé. Plus tard, le pilote a demandé de prendre de l’altitude, mais n’a pas pu obtenir immédiatement la permission car d’autres avions volaient au-dessus. Ce fut la dernière communication avec l’avion de la compagnie malaisienne Air Asia.

Le contact avec le vol QZ8501 a été perdu dimanche matin, avec 162 personnes à bord, dont un co-pilote français, alors que la zone traversée était très orageuse.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Premiers signes de récession en Russie