DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les billets de loterie du Nouvel An s'arrachent en Grèce

En Grèce, la loterie du Nouvel est une tradition. Mais cette année en particulier, avec la crise qui perdure, les tickets s’arrachent. Le vainqueur

Vous lisez:

Les billets de loterie du Nouvel An s'arrachent en Grèce

Taille du texte Aa Aa

En Grèce, la loterie du Nouvel est une tradition. Mais cette année en particulier, avec la crise qui perdure, les tickets s’arrachent. Le vainqueur, toujours non identifié, empochera quatre millions d’euros, une belle somme, largement de quoi rembourser leurs dettes pour certains.

Au total, tous prix confondus, ce sont dix millions d’euros qui seront distribués aux Grecs. La loterie, c’est parfois le dernier espoir de s’en sortir

“On a pris un billet de loterie parce que malheureusement ici en Grèce, cela fait partie des derniers espoirs qui nous restent. Normalement, je crois plus au travail qu‘à la chance, mais malheureusement maintenant, on finit par croire aussi en la chance” dit un homme qui vient d’acheter un ticket.

Chaque ticket coûte 5 euros, mais les Grecs les achètent généralement par cinq, pour multiplier les chances de gagner

“Les gens viennent en espérant gagner parce que c’est le ticket de loterie traditionnel qu’on achète une fois par an, donc ils parient sur la chance. Maintenant, les gens jouent plus pour échapper à la crise” explique une vendeuse de tickets.

Mais malgré l’austérité, comme toutes les capitales, Athènes a célébré le passage à la nouvelle année avec un feu d’artifice ou en musique.