DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cyber-attaque : colère de la Corée du Nord après de nouvelles sanctions américaines

Vous lisez:

Cyber-attaque : colère de la Corée du Nord après de nouvelles sanctions américaines

Cyber-attaque : colère de la Corée du Nord après de nouvelles sanctions américaines
Taille du texte Aa Aa

C’est comme souvent par la voix de la télévision d’Etat que la Corée du Nord a exprimé sa colère. Pyongyang, furieux des nouvelles sanctions américaines à son encontre, annoncées après la cyber-attaque contre les studios Sony Pictures aux Etats-Unis.

C'est le signe de la mauvaise conscience de Washington

Le ministre coréen des Affaires étrangères critique Washington pour son refus de lancer une enquête conjointe. “C’est le signe de sa mauvaise conscience”, déclare Pyongyang.

Vendredi, la Maison Blanche rajoutait à sa liste noire plusieurs responsables du régime communiste et des entreprises, pour sanctionner le piratage informatique autour du film “L’interview qui tue!”. Il raconte une tentative d’assassinat du leader nord-coréen par la CIA. Les hackers avaient agité la menace d’attentats contre des salles de cinéma. A la suite de l’attaque fin novembre, Sony Pictures avait dans un premier temps annulé la sortie du film.