DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

New York : funérailles du policier sur fond de tension avec le maire

Dans un climat de tension avec le maire De Blasio, des dizaines de milliers de policiers ont assisté aux obsèques de leur collègue newyorkais abattu en décembre.

Vous lisez:

New York : funérailles du policier sur fond de tension avec le maire

Taille du texte Aa Aa

Un défilé impressionnant et empli d‘émotion : des dizaines de milliers de policiers sont venus de tous les Etats-Unis pour les obsèques de leur collègue newyorkais assassiné le 20 décembre. Certains pendant le discours du maire de New York ont tourné le dos, en signe de désapprobation. La tension est palpable entre Bill de Blasio et les 34 000 agents new-yorkais, depuis que l‘élu a soutenu les manifestations dénonçant le racisme de policiers après les décès de deux Noirs.

Point of view

Consacrons-nous de nouveau à cette grande tradition newyorkaise qu'est la compréhension mutuelle

“Consacrons-nous de nouveau, a déclaré Bill de Blasio, à ces grandes traditions 
newyorkaises que sont la compréhension
mutuelle et la vie dans un esprit de concorde.”

Wenjian Liu, 32 ans, avait été tué à bout portant avec le policier Rafael Ramos, par un déséquilibré, qui affirmait vouloir venger la mort de Noirs tués par des policiers. Wenjian Liu, immigré de Chine à l‘âge de 12 ans, était selon le maire l’incarnation du rêve américain. Un rêve qui s’est brisé, laissant une jeune veuve épousée il y a deux mois à peine.