DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouveau démenti de Buckingham aux accusations d'abus sexuel sur mineure visant le prince Andrew

La presse britannique se déchaîne contre le prince Andrew, le fils cadet de la reine rattrapé par une affaire d’abus sexuel sur mineure. Son nom est

Vous lisez:

Nouveau démenti de Buckingham aux accusations d'abus sexuel sur mineure visant le prince Andrew

Taille du texte Aa Aa

La presse britannique se déchaîne contre le prince Andrew, le fils cadet de la reine rattrapé par une affaire d’abus sexuel sur mineure. Son nom est apparu par le biais d’une plainte déposée la semaine dernière en Floride par une jeune femme.
Sous le pseudonyme de Jane Do, elle accuse le milliardaire américain Jeffrey Epstein, ami du prince, de l’avoir forcé à avoir des relations sexuelles avec le duc d’York quand elle était mineure. La plaignante affirme avoir été l’esclave sexuelle de Jeffrey Epstein entre 1999 et 2002 et avoir agi sur son ordre. Ce dernier a été condamné en 2008 à 18 mois de prison pour avoir eu recours aux services de prostituées mineures. Le prince Andrew n’est pas directement visé mais son nom a bien été cité forçant Buckingham palace à sortir de son silence en démentant par deux fois ces accusations.