DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

AirAsia : la queue de l'avion peut-être localisée


Indonésie

AirAsia : la queue de l'avion peut-être localisée

Les recherches pour retrouver l‘épave de l’Airbus d’AirAsia avancent toujours difficilement, en raison de forts courants qui empêchent les plongeurs d’aller au fond de la mer de Java. Cinq parties de l’appareil auraient été repérées dont peut-être la queue de l’avion, qui contient les fameuses boîtes noires, les enregistreurs de vol, qui pourraient livrer la vérité sur cette catastrophe. L’hypothèse d’un crash, lié aux mauvaises conditions météos, reste privilégiée par les enquêteurs. Des experts estiment que le givre pourrait avoir endommagé les moteurs.

Par ailleurs, les autorités indonésiennes ont annoncé la suspension des responsables d’aéroports et du contrôle aérien impliqués dans cet accident, qui a fait 162 morts, la plupart des Indonésiens. Trois nouveaux corps ont été repêchés ce lundi en mer, portant le total à 37. Ils sont acheminés vers la ville indonésienne de Surabaya, d’où avait décollé l’avion le 28 décembre à destination de Singapour. L’appareil avait disparu des écrans radars quarante minutes après son décollage.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pegida : le mouvement islamophobe allemand prend de l'ampleur