DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Real Madrid ne battra pas le record du monde de victoires consécutives


the corner

Le Real Madrid ne battra pas le record du monde de victoires consécutives

Bienvenue dans The Corner, notre rendez-vous hebdomadaire avec le monde du football. “Bien débuter, c’est faire la moitié du travail”. Loupé pour les deux cadors espagnols, qui ont commencé l’année 2015 par une défaite. D’un côté, l’adversaire du Real Madrid a été terrible, et de l’autre Barcelone s’est fait surprendre par la modeste Real Sociedad.

Fin de série pour Gareth Bale et ses coéquipiers. Après 22 succès consécutifs, les Madrilènes sont tombés 2-1 sur la pelouse du FC Valence. Cristiano Ronaldo avait pourtant ouvert la marque sur pénalty juste avant le quart d’heure de jeu. Mais en seconde période, les Valenciens égalisent sur une frappe détournée de Barragan et Nicolas Otamendi leur offre la victoire de la tête sur corner.
Le Real conserve néanmoins sa place de leader de la Liga puisque son dauphin Barcelone a lui aussi chuté en déplacement à la Real Sociedad. Menés dès la deuxième minute sur un but contre son camp de Jordi Alba, les blaugrana ont dominé sans jamais trouver l’ouverture. Les entrées de Messi et Neymar en seconde période n’ont rien changé. Le grand gagnant de cette 17e journée, c’est l’Atlético Madrid qui revient, avec 38 points, à hauteur du Barça.

Up and down

On passe à présent au baromètre ‘up and down’ de la semaine.

On salue le courage du manager Alan Pardew qui a quitté Newcastle pour aller tenter de sauver Crystal Palace, actuel 18e de Premier League, de la relégation. Effet Pardew ou pas, Crystal Palace a gagné son match de coupe d’Angleterre 4-0 contre Douvres.

On reste dans le championnat anglais avec ce gros coup de mou de Chelsea, battu 5-3 par Tottenham le jour de l’An. Avec cette défaite, l‘équipe de José Mourinho a perdu son avance en tête du classement de Premier League. Son dauphin Manchester City est désormais revenu à sa hauteur avec 46 points.

À la baisse, un duo, Edison Cavani – Ezequiel Lavezzi, qui, pour avoir manqué le stage de reprise au Maroc du Paris Saint-Germain, ont été sanctionnés par le club. Financièrement, mais aussi sportivement. Ils manqueront ainsi les deux prochains matchs.

Ce jour-là

Le grand gel de 1963 au Royaume-Uni avait fait des dégâts dans le football, créant de très gros soucis aux organisateurs de la coupe d’Angleterre. Retour sur ce qui s’est passé avec la rubrique “Ce jour-là”

Le 5 janvier 1963 a marqué le début du tour de coupe d’Angleterre le plus long de l’histoire. L’hiver le plus rigoureux depuis 1740 a entraîné une pluie de reports. 261 en l’espace de trois semaines. L’affiche Birmingham City-Bury a notamment été reportée quatorze fois avant que Bury ne finisse par se qualifier 2-0 le 7 mars. Ce tour de coupe a trouvé un épilogue le 11 mars avec la qualification de Middlesbrough aux dépens de Blackburn.

On se trompe peut-être

Cette semaine, la plupart des grands championnats européens reprenant, quelques affiches intéressantes se dessinent. Voici donc les pronostics du service des sports d’euronews. Vous pouvez envoyer vos commentaires et vos propres pronostics sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #TheCornerScores :

Manchester United 1-0 Southampton
Barcelona 2-1 Atlético de Madrid
Juventus 1-1 Inter

Bloopers

Il n’a pas pu sauver le Barça de la défaite contre la Real Sociedad, mais Leonel Messi a réalisé quelque chose de grand. Il a accepté de relever un défi d’une télévision japonaise : envoyer le ballon à plus de 18 mètres de hauteur et le rattraper sans qu’il touche le sol.

C’est tout pour aujourd’hui. On se retrouve lundi prochain, pour un autre voyage à travers la planète football.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

the corner

The Corner: Chelsea tenu en échec à Southampton