DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Africa Eco Race : un Norvégien maître dans un océan de sable


Sport

Africa Eco Race : un Norvégien maître dans un océan de sable

433 kilomètres de spéciale, autrement dit, la septième étape de l'Africa Eco Race entre Chami et Azougi, en Mauritanie, était la plus longue de la course, avec au menu, un océan de sable.

Une étape une nouvelle fois largement dominée catégorie moto, par le Norvégien Pal Anders Ullevalseter, sur KTM. Il conforte un peu plus encore son avance en tête du classement général sur l’Autrichien Robert Theuretzbacher, deuxième de l‘étape.

Catégorie auto-camion, belle journée pour les équipages français. Mathieu Serradori et Didier Haquette, sur Predator, s’imposent avec près de vingt minutes d’avance sur leurs compatriotes de Bugga One Jean-Antoine Sabatier et Jean-Luc Rojat.

Mais au classement général, c’est un camion qui mène la danse, celui des Russes Anton Shibalov, Robert Amatych et Almaz Khisamiev, grâce à leur troisième place sur l‘étape du jour.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Dakar : un motard polonais retrouvé mort