DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elif Sultan Kalsan, la kamikaze d'Istanbul ?

Voici les dernières images de la kamikaze qui s’en est pris à la police du quartier de Sultanahmet, le plus touristique d’Istanbul.. C’est vers 17h

Vous lisez:

Elif Sultan Kalsan, la kamikaze d'Istanbul ?

Taille du texte Aa Aa

Voici les dernières images de la kamikaze qui s’en est pris à la police du quartier de Sultanahmet, le plus touristique d’Istanbul..
C’est vers 17h que cette jeune femme vêtue de noir est entrée dans un poste de police. Elle a expliqué en anglais qu’elle avait perdu son portefeuille, puis elle a sorti son engin explosif. Réalisant ce qui se passait, un policier a eu le temps de lui tirer dessus. Il l’a payé de sa vie. Un autre policier a été blessé. La kamikaze portait sur elle deux autres explosifs, mais elle n’a pas eu le temps de les actionner. Les autorités ont salué le courage et la réaction du policier et lui organisent des funérailles officielles ce mercredi.

Selon les médias turcs, la jeune femme de 26 ans se nomme Elif Sultan Kalsan. Elle était membre d’un groupuscule turc d’extrême gauche, le Parti/Front révolutionnaire de libération du peuple. Le même qui avait revendiqué le 1er janvier l’attaque à la grenade ratée de policiers en faction devant le palais impérial de Dolmabahçe, un autre site touristique de la mégapole turque.

Sur place, notre correspondant Bora Bayraktar nous expliquait : “cette attaque au coeur du plus populaire quartier touristique d’Istanbul, à quelques mètres de la basilique Sainte-Sophie, a choqué les citoyens d’Istanbul. C’est la seconde fois que la police est prise pour cible en moins d’une semaine dans un lieu touristique, tous les yeux sont désormais braqués sur les mesures de sécurité de la municipalité.”