DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Obama a reçu pour la première fois le président mexicain, ils ont parlé immigration et disparition des étudiants

La femme du maire d'Iguala est à son tour formellement inculpée dans l'affaire des étudiants.

Vous lisez:

Obama a reçu pour la première fois le président mexicain, ils ont parlé immigration et disparition des étudiants

Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis et le Mexique coopèrent et s’en réjouissent. L’immigration a d’abord été au centre de la rencontre des présidents américain et mexicain à Washington. Obama saluant le rôle constructif du Mexique dans la mise en place de sa réforme sur l’immigration, Peña Nieto louant de son côté la récente et courageuse décision de la Maison Blanche de régulariser temporairement 5 millions de sans-papiers sur le sol américain, dont les deux tiers sont Mexicains.

Les deux hommes ont aussi discuté de la disparition et du probable massacre de 43 étudiants en septembre à Iguala, une affaire dont Peña Nieto a tardé à prendre toute la mesure.

“Evidemment les Etats-Unis ont suivi les tragiques événements entourant la mort probable des étudiants et le Président Peña Nieto a pu me décrire le programme de réformes qu’il a depuis mis en place notamment dans la police et contre les cartels de drogue” a expliqué le président Barack Obama.

A ce jour, près de 90 personnes au total, policiers, narcotrafiquants ou fonctionnaires, ont été arrêtées dans cette affaire.

Et deux mois après la fin de sa cavale, María de los Ángeles Pineda, la femme de l’ex-maire d’Iguala, vient à son tour d‘être formellement inculpée pour sa responsabilité avérée dans l’enlèvement et le meurtre présumé des étudiants le 26 septembre dernier.