DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers un apprentissage à livre ouvert

Vous lisez:

Vers un apprentissage à livre ouvert

Taille du texte Aa Aa

Quelle plus-value, les sources ouvertes d’information peuvent-elles apporter au monde éducatif ? Que se passerait-il si l’information était accessible à tous gratuitement partout et à tout moment ? Et en quoi cela changerait notre manière d’apprendre ? Éléments de réponse dans cette édition de Learning World.

Le prix des manuels scolaires et de certains ouvrages d’enseignement constitue souvent un frein à l’apprentissage, notamment dans les pays en développement. La démocratisation du livre numérique pourrait bien changer la donne. Et c’est fort de ce constat qu’en 2008 un groupe de professeurs de Cambridge a décidé de lancer une plateforme baptisée : Open Book.

Autre initiative visant à rendre le savoir accessible à tous : le Programme Wikipédia Education. Pour beaucoup d’internautes à la recherche d’une source d’information rapide sur un sujet donné, Wikipédia est devenu incontournable. Il faut dire qu’avec plus de 4 millions d’articles, le site a réponse à tout ou presque. Des articles rédigés par quelque 23 millions de contributeurs à travers le monde. Consciente de la nécessité de garantir des sources fiables, l’encyclopédie en ligne propose des ateliers pour apprendre à créer du contenu de qualité. Exemple au Caire.

Et pour finir : si l’union faisait bel et bien la force ? Un institut américain de recherche sur le cerveau qui dépend du MIT a développé un jeu vidéo, Eyewire, dont le but est de cartographier la structure neuronale rétinienne grâce, en partie, au crowdsourcing – la production participative. En d’autres termes, plus il y a de joueurs, plus vite les chercheurs réussiront à modéliser le cerveau humain. Alors, laissez-vous tenter par l’expérience.