DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lendemain difficile, les Français accusent le coup après le dénouement de trois jours d'attaques mortelles


France

Lendemain difficile, les Français accusent le coup après le dénouement de trois jours d'attaques mortelles

Retour au calme dans la Ville Lumière, un surnom que Paris porte si mal depuis trois jours… Le dénouement de la traque des hommes qui ont commis l’irréparable à Charlie Hebdo et du tueur de Montrouge et de Vincennes, des terroristes liés par leur histoire, a tétanisé certains, soulagé d’autres, et marquera à jamais les familles des victimes et les forces de l’ordre impliquées dans les assauts de Vincennes et Dammartin-en-Goële.

“Ce ne sera plus comme avant, on sort de chez soi, et on ne sait pas si on rentrera, ça fait peur.”

“Ce qui s’est passé est tragique, mais nous nous relèverons, on ira de l’avant, ces gens ne pourront pas nous détruire.”

A Dammartin-en-Goële, petite ville de Seine-et-Marne de 8 000 habitants, c’est le soulagement qui prévaut après les huit heures de confinement d’hier. Le maire a expliqué qu’il ne souhaitait à personne de vivre de telles heures de tensions. Le sommeil a dû être lourd.

Et ce matin encore, et sans doute pour les semaines à venir, les hommages continuent d’affluer devant l’immeuble qui abritait Charlie Hebdo, rue Nicolas-Appert dans le 11e arrondissement de Paris, où mercredi 12 personnes ont été abattues.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Attentats de Paris : les Etats-Unis solidaires.