DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Golden Globes : le palmarès et l'actualité

Vous lisez:

Golden Globes : le palmarès et l'actualité

Taille du texte Aa Aa

Les Golden Globes rattrapés par l’actualité et par toutes les manifestations de soutien après les attentats terroristes à Paris. La star

Les Golden Globes rattrapés par l’actualité et par toutes les manifestations de soutien après les attentats terroristes à Paris. La star hollywoodienne George Clooney en recevant le prix Cecil DeMille, honorant sa carrière et son engagement humanitaire a donné le ton à la cérémonie : “Ce jour est un jour extraordinaire. Des millions de personnes sont descendues dans les rues, pas uniquement à Paris mais dans le monde entier. Des chrétiens, des juifs, des musulmans, des dirigeants de pays du monde entier ont marché non pour protester mais pour défendre l’idée selon laquelle nous n’allons pas avoir peur. Je suis Charlie.”

Point of view

George Clooney : "Je suis Charlie"

Le prix le plus attendu de la soirée, celui du meilleur film dramatique a été annoncé par Meryl Streep. Il a été remis à Boyhood, un film de Richard Linklater tourné sur douze ans avec les mêmes acteurs et qui relate l’enfance d’un petit garçon qui devient un homme dans une famille déchirée. Le film a aussi reçu le prix du meilleur réalisateur et celui de la meilleure actrice pour un second rôle remis à Patricia Arquette.

La grande surprise de la soirée a été le film de Wes Anderson “The Grand Budapest Hotel” auréolé du prix de meilleure comédie alors que beaucoup attendaient à cette place Birdman le film d’Alejandro González Iñárritu

Julianne Moore est repartie avec le prix de la meilleure actrice dramatique pour son interprétation dans “Still Alice” d’une femme malade d’Alzheimer.

Amy Adams a été sacrée meilleure actrice dans une comédie pour “Big Eyes” le film de Tim Burton qui raconte l’histoire du peintre Walter Keane et de sa femme Margaret, qui sont devenus célèbre dans les années 50 et 60, grâce à une série de portraits d’enfants affublés de gros yeux.

Le britannique Eddie Redmayne a été sacré meilleur acteur dans un film dramatique pour “Une merveilleuse histoire du temps”, sur le cosmologue de génie paralysé, Stephen Hawking.

Michael Keaton a reçu le prix du meilleur acteur dans une comédie pour le rôle dans Birdman d’un ex-comédien de films de super-héros qui tente de renouer avec la gloire au théâtre. Lui-même avait jadis joué “Batman”.

Enfin le le long-métrage russe “Leviathan” une première depuis 50 ans a été couronné meilleur film étranger. Présenté à Cannes le film qui retrace la lutte d’un homme contre les autorités locales avait reçu le prix du scénario à Cannes.