DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : au moins dix civils tués lors du bombardement d'un barrage de l'armée


Ukraine

Ukraine : au moins dix civils tués lors du bombardement d'un barrage de l'armée

Bain de sang dans l’Est de l’Ukraine. Des tirs d’obus dirigés contre un barrage de l’armée ukrainienne sur une route entre Donetsk et Marioupol ont touché un bus, faisant une dizaine de morts et au moins treize blessés, tous des civils. Il s’agit de l’attaque la plus meurtrière depuis l’entrée en vigueur d’une trêve le 9 décembre dernier.

Après quelques semaines d’un calme très relatif, les combats sont revenus sur le devant de la scène. Comme à leur habitude, les deux camps se renvoient la responsabilité de ce net regain de violence.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Giorgio Napolitano, "le Stabilisateur"