DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Contes d'hiver dans les Alpes japonaises

Vous lisez:

Contes d'hiver dans les Alpes japonaises

Taille du texte Aa Aa

À deux heures de Tokyo, nous voici dans les Alpes japonaises qui nous promettent une aventure exotique. De la poudreuse, des pistes incroyables et

À deux heures de Tokyo, nous voici dans les Alpes japonaises qui nous promettent une aventure exotique. De la poudreuse, des pistes incroyables et des singes des neiges dans leur bain de vapeur, c’est le sommaire de ce premier numéro de Japan Life.

Partons sans tarder à la découverte de ce coin de paradis hivernal au pays du Soleil Levant.

Sans surprise, tous les accros de la glisse sont unanimes …

Abi Takizawa, snowboardeuse :
“ En un mot, à Hakuba, la qualité de la neige est extraordinaire. “

Hirokazu Yoshizawa, professeur de ski :
“ Ici, comme il y a beaucoup de neige fraîche, on l’appelle le ‘Paradis de la Neige’. “

Marika Sota, snowboardeuse :
“ À Hakuba, les paysages ressemblent à des peintures. Avec la montagne autour, on se sent immergé dans la nature, et c’est magnifique. “

Les trois amis habitent à Hakuba dans la partie nord des Alpes japonaises – également appelées le ‘toit du Japon’.

Ils passent toutes leurs journées à vivre leur passion dans un paysage majestueux encadré de montagnes culminant à quelque 3 mille mètres.

C’est d’ailleurs ici que des légendes, comme ‘Herminator’ – Herman Maier – ont écrit quelques-unes des belles pages de l’histoire du ski lors des Jeux Olympiques d’Hiver de Nagano en 1998.

Après une longue journée passée sur les pistes, place à la relaxation. Au nord-est de Nagano, nous découvrons l’un des passe-temps favoris des Japonnais, et ce, depuis la nuit des temps : les sources d’eau chaude que l’on appelle ici les ‘onsen’.

Archipel volcanique toujours en activité, le Japon compte des milliers de sources géothermales, bien plus que dans n’importe quel autre pays.

Un bain dans ces eaux chaudes et riches en minéraux nous apportera, nous dit-on : pureté, paix, et harmonie. Certains prêtent également à ces sources naturelles des vertus curatives.

Masae Ono, hôtelière : “ traditionnellement, on dit ‘exposer l‘âme’, c’est-à-dire purifier l‘âme et le corps dans le bain. On dit aussi que le onsen vous assure la longévité.”

Cela dit, les humains ne sont pas les seuls à aimer les sources d’eau chaude. Dans la Vallée de l’enfer, nous allons assister à un spectacle unique : des dizaines de singes des neiges sauvages barbotant joyeusement dans une eau à 40 °C.
Quoi de plus agréable pour passer l’hiver en douceur et au chaud ?

L’heure est venue de quitter ces adorables primates et de regagner Nagano pour les célébrations du Nouvel An.

Et c’est en famille que les Takeuchi passent ces vacances, les plus importantes du calendrier japonais.

Makiko, la fille, revêt pour l’occasion un kimono coloré, une tradition séculaire : “ j’ai choisi ce kimono moi-même. Je trouvais que le motif arrondi de chrysanthème était particulièrement joli. Quand je porte le kimono, je me sens droite et sereine. “

Les Takeuchi s’apprêtent à prendre le tout premier repas de l’année. Au menu des 3 prochains jours : l’osechi ryori, comprenez un assortiment de spécialités traditionnelles préparées par Makiko.

Chance, santé ou bonheur : chaque plat a sa propre signification.

Makiko Takeuchi : “ ce Kamaboko – ce surimi de poisson – a la forme du soleil qui se lève pour célébrer la nouvelle année. Nous l’avons découpé pour faire une belle décoration.

Plus tard, j’aimerais continuer à préparer ces plats avec mes enfants et leur transmettre ainsi cette tradition. “

Après les Alpes japonaises, direction le sud de l’archipel. Dans le prochain numéro de Japan Life, nous découvrirons les îles de la mer intérieure de Seto. Au programme : un sanctuaire mondialement connu, un coin de paradis pour cyclistes, et une île consacrée à l’art.