DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Belgique : une cellule démantelée avant de passer à l'acte


Belgique

Belgique : une cellule démantelée avant de passer à l'acte

Ils voulaient enlever et tuer des policiers. Après 12 perquisitions, un assaut et l’arrestation de 15 personnes, dont deux en France, la Belgique espère être venue à bout d’une cellule terroriste qui s’apprêtait à passer à l’acte. Le gouvernement n’en a pas moins relevé le niveau d’alerte au niveau trois sur une échelle de quatre.

“ Je pense qu’il est tout à fait justifié d’avoir un niveau d’alerte général, mais comme le Premier ministre l’a dit, est-ce qu’on a des éléments très spécifiques contre des cibles très spécifiques ? Non “, a expliqué le vice-Premier ministre Alexander De Croo au micro d’euronews.

Un arsenal impressionant a été saisi, surtout à Verviers, là où l’assaut s’est soldé par la mort de deux djihadistes. Kalachnikovs, munitions, explosifs et même des uniformes de police… La cellule planifiait des attaques dans tout le pays, a révélé le parquet. Reste à voir ce que la police apprendra des suspects interpellés.

“ Ils seront présentés au juge d’instruction, à qui nous avons demandé d‘émettre un mandat d’arrêt. Si ce mandat d’arrêt est émis par le juge, ils seront conduits devant un tribunal. Dans les cinq jours, nous déciderons de la suite de leur détention “, a précisé le substitut du Parquet fédéral Eric Van Der Sypt.

Le gouvernement a annoncé une série de mesures anti-terroristes. Il se dit aussi prêt à faire appel à l’armée pour renforcer la sécurité. Avec ces mesures comme l’isolement des prisonniers radicalisés, le pays espère se protéger contre des attaques terroristes. Mais après les interventions massives de la police jeudi soir, la Belgique a peur. Le souvenir de la tuerie du musée juif l‘été dernier, qui avait fait quatre morts, est encore très présent. Difficile pour autant d‘évaluer objectivement les risques.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Hollande appelle à une réponse "ferme" et "collective" contre le terrorisme