DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Etats-Unis : un fusil posé contre un arbre… depuis 132 ans !


monde

Etats-Unis : un fusil posé contre un arbre… depuis 132 ans !

Imaginons la scène : nous sommes dans les années 1880, dans l’ouest américain. Un cowboy solitaire, ou un bandit de la trempe de Billy the Kid, se prépare à passer la nuit en pleine nature. Un dernier coup d’œil autour de lui, il éteint le feu et pose sa fidèle Winchester contre un arbre, dans ce coin sauvage du Nevada, pour se draper ensuite, les bottes aux pieds, dans sa maigre couverture. Le lendemain matin, il lève le camp, en laissant derrière lui son objet fétiche…

Retour en 2015. Ce 14 janvier, le personnel du « Grand Bassin » arpente, comme à son habitude, les plus de 300 km2 du parc national. L’une d’entre eux a l’œil attiré par quelque chose qu’elle n’arrive pas encore à cerner… En se rapprochant, elle découvre une Winchester posée contre un arbre.


Le “Great Basin National Park”

Par la suite, les archéologues du parc ont posé sur l’arme leur regard d’expert. L’arme en question est une Winchester modèle « 1873 », datant de 1882, comme l’atteste le numéro de série gravé sur le fusil.


Le numéro de série

En plein Far West, pieds tendres et hors-la-loi considéraient le 1873 comme « le fusil qui a vaincu l’Ouest » – The gun that won the West. Le fusil, vendu à l‘époque pour la modique somme de 25$, a en effet connu un succès retentissant. Entre 1873 et 1916, il a été diffusé à plus de 700 000 exemplaires.

« I'm a poor lonesome rifle ! »

Selon toute vraisemblance, le fusil serait resté contre « son » arbre, au point de se fondre dans le paysage comme le montre le cliché pris par le personnel du parc national. Maintenant on sait tout sur cette arme, mais on ne sera jamais qui était le cowboy étourdi…


La winchester au moment de sa découverte, le 6 novembre 2014, fondue dans le paysage

Prochain article

monde

Wolinski, Tignous, Maris...trop d'enterrements pour une journée